Alg’Week 2021 : Bernard Kloareg, scientifique et spécialiste des algues marines, nous expliquent leurs bienfaits !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les algues sont des végétaux aquatiques, le plus souvent marins. Elles renferment des composés naturels, avec des propriétés intéressantes mais qui restent méconnues. Bernard Kloareg, ancien directeur de la Station biologique de Roscoff et actuel co-président de l’association Merci les Algues !, a étudié toutes les qualités des algues et nous en a fait part lors de l’Alg’Week 2021.

Les algues constituent trois grandes lignées végétales, les algues rouges, les algues vertes et les algues brunes. Bernard Kloareg nous explique au cours de sa conférence que la répartition des algues sur le rivage est fonction de la hauteur d’eau ainsi que de la qualité de la lumière qui leur parvient.

Les algues marines sont confrontées à différents types de stress, notamment lorsqu’elles se trouvent sur le littoral. Celui-ci peut être causé par le mouvement de l’eau, la température, la lumière, les perturbations météorologiques et la pollution. Pour résister à ces différents stress, les algues marines ont développé au cours de leur évolution des défenses naturelles. Leurs défenses immunitaires ont également évolué afin de combattre les stress biotiques auxquels elles sont confrontées.

Le champ des bénéfices à tirer des bioressources algales est considérable, et ce dans de nombreux secteurs d’application, de l’agriculture, à l’alimentation, à la santé et au bien-être. De nombreuses avancées dans la recherche scientifique ont été réalisées ces dernières années et le futur me parait encore plus prometteur. C’est en partageant les connaissances sur les algues marines et en promouvant leurs bienfaits auprès du consommateur que nous généraliserons leurs utilisations.

Bernard Kloareg

Le scientifique évoque la forte évolution du marché de l’industrie des algues en Europe. Aujourd’hui, on estime le résultat annuel de ce marché à 1 milliard d’euros. L’essentiel est constitué par les phycocolloïdes, c’est-à-dire des agents texturants extraits des algues et utilisés ensuite dans des industries variées, dont l’agro-alimentaire et la pharmacie. Mais on assiste aujourd’hui à l’arrivée de nouvelles utilisations, en tant qu’algues alimentaires et aussi pour la préparation de biomolécules pour l’agriculture ou de principes actifs et biomatériaux pour la cosmétique et la nutrition-santé.

 

Bernard Kloareg conclut son exposé en indiquant que le principal défi à relever à moyen terme est l’approvisionnement en matières premières. Celui-ci passe par la culture à grande échelle de ces végétaux, à terre ou en mer. 

 

Bernard Kloareg a fait le choix de s’engager dans l’association Merci les Algues !, afin de promouvoir leurs utilisations. Grâce son expertise et ses connaissances, il apporte à l’association une valeur ajoutée scientifique non négligeable.

 

L’association utilise dans ses filières agricoles des solutions alternatives à base d’algues afin de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires en culture et l’usage des antibiotiques en élevages. Découvrez les pratiques agricoles de l’association en cliquant ici.

Replay de
l'Alg Week 2021 !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin