Une algue, des bienfaits : tout sur la laitue de mer

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

TOUT SUR LA LAITUE DE MER

Et si on partait à la découverte nutritionnelle des différentes algues que vous pouvez consommer ou croiser au détour d’une balade sur les côtes ?
Aujourd’hui la laitue de mer est à l’honneur, appartenant à la famille des algues vertes, consommer crue ou cuite elle vous apportera de nombreux bienfaits !

DU COTE DES MINERAUX :

– Iode : L’iode participe au bon fonctionnement de la thyroïde et de la production d’hormones nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme, en ingérant 1.8g de laitue on recouvre 100% des besoins nutritionnels d’une femme adulte.
Attention la laitue de mer est très riche en iode, les personnes atteintes de problèmes de thyroïde doivent donc en tenir compte dans leur consommation.

– Magnésium : le chocolat noir est reconnu pour son apport en magnésium, mais la laitue de mer en contient énormément !! 13g d’algue permet de recouvrir 100% de nos besoins ce qui participe ainsi à la synthèse des protéines, la transmission de l’influx nerveux, la contraction musculaire. Il a aussi un effet régulateur sur le transit intestinal.
– Fer : Les femmes en ont plus besoin que les hommes, celui-ci est nécessaire à la fabrication de l’hémoglobine (protéine présente dans les globules rouges qui permet de transporter l’oxygène dans l’organisme), de la myoglobine (protéine du muscle permettant de stocker l’oxygène), d’enzymes impliquées dans la respiration et la synthèse de l’ADN. 19g d’algue verte d’atteindre le besoin journalier !
– Calcium : manger un peu d’algues permettra de compléter nos besoins en calcium … mais il faudra compléter votre alimentation par une autre source de calcium (produits laitiers, les légumineuses, les légumes à feuilles par exemple), le calcium joue un rôle clé dans la minéralisation et la structure du squelette. Il est nécessaire à de nombreuses fonctions biologiques telles que l’excitabilité neuromusculaire, la coagulation sanguine, la perméabilité membranaire, la libération d’hormones, l’activation d’enzymes et la signalisation cellulaire.

 

DU CÔTÉ DES VITAMINES :

– Vitamine B12 : La déficience en vitamine B12 est particulièrement fréquente chez les végétaliens. En effet, on la retrouve normalement dans les abats (notamment le foie), les poissons, les œufs, la viande, le lait et autres produits laitiers, elle participe au maintien de l’équilibre nerveux, 9g d’algues permet d’atteindre 50% de nos besoins en vitamines.

– Vitamine C : Tout le monde connait la vitamine C, pour son rôle anti-oxydant et son rôle dans de nombreuse réaction de notre métabolisme. Astuce : attention cette vitamine est sensible à la chaleur, il faut donc préférer les algues crues ou blanchies !

– Vitamine B9 : autrement appelé folates, ce sont les amis des femmes enceintes ! en effet ces vitamines ont un rôle clé dans le développement de l’embryogénèse et sont à l’origine du bon développement du système nerveux du bébé !

La laitue de mer apparait sur les côtes au printemps jusqu’à l’automne. Si vous voulez donc la consommer toute l’année, le mieux est de choisir des algues déshydratées, en paillettes. On en trouve le plus souvent dans les magasins spécialisés, ou en ligne !

Des questions ? Contactez-nous !